Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 17:32

 

normal kb3Récemment je disais dans un statut sur les réseaux sociaux que la dernière déclaration et proposition à l'étude de faire payer les hotlines et de revenir sur la loi Châtel pour rééquilibrer les comptes des fournisseurs d'accès à Internet était une énormité et j'accusais Fleur Pellerin d'accumuler les bêtises. Visiblement je me suis trompé mais je ne sais pas ce qui est pire. La dernière proposition idiote avant elle en matière numérique ne provenait pas de Fleur Pellerin mais d'Auré Filippetti. Il s'agissait d'étendre la redevance aux ordinateurs. Je m'excuse donc auprès de la première mais cela signifie que le gouvernement est en train d'accumuler les conneries en la matière.



Petit état des lieux pour s'en rendre compte :



Alors on va expliquer deux ou trois choses à certains qui ont commencer de bien belles conneries sur le numérique.



  1. Non Internet n'est pas qu'un média et certainement pas qu'une télévision bis importer ou faire fusionner un CSA est une connerie monstre. Donner les moyens, de vrais moyens à l'ARCEP et une véritable mission qui est de faire assurer l'existence d'une réseau si possible dans la plus grande neutralité qui soit et déjà on aura fait une belle avancée.

  2. Non les fournisseurs d'accès ne perdent pas de l'argent, ils font notamment payer des frais supplémentaires non nécessaires comme par exemple l'accès à un réseau dont parfois ils font volontairement diminuer sa capacité. De plus Free est comme les autres il a simplement mis en place pour son lancement une politique de prix agressive pour pouvoir entrer rapidement dans une capacité de concurrence. La solution ? La décentralisation des services permettant qu'enfin ils mènent une véritable concurrence et pas celle qui conduit à des collusions répétées.

  3. Trois merci de considérer que le consommateur n'a pas été avantagé ces derniers temps mais que l'on a commencé à faire pencher la balance dans un sens un peu meilleur pour lui. Les fournisseurs d'accès sont en position de supériorité ils profitent depuis longtemps des consommateurs. De plus je crois que personne ne trouvera pas abusif qu'on soit obligé à souscrire pour deux ans pour une salle de sport, l'achat d'une télévision, la possession d'un GPS alors pourquoi on serait obligé pour un accès Internet ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Respolitica - dans NTIC
commenter cet article

commentaires